Avis jeu : The evil Within 2

the-evil-within-2

C’est confirmé, le jeu d’horreur qui apparaît en 2014 sur PC, Xbox One et PS4 fera donc peau neuve, ou plutôt aura un second épisode. Cette fois-ci, le jeu sera toujours dirigé par Shinjin Mikami, le concepteur de Resident Evil. L’accueil et le succès par le premier volet a incité le studio Bethesda Softworks à éditer une suite à ce projet.

La bande-annonce de The evil within 2

Cette nouvelle est rendue officielle pendant la conférence à l’E3 en 2017. Le trailer du jeu dévoile assez le contenu du titre toujours aussi dérangé et affamé de sang. Les fans seront ravis d’y retrouver le personnage principal du premier épisode, qui est toujours à la recherche des réponses. A en juger par la vidéo, on pourrait penser que le récit se tourne vers le gore en plus de la sauce habituelle d’horreur. La suite qui débarquera l’automne de cette année 2017 sera encore plus intéressant si le joueur pourrait se procurer de 2 premiers DLC. On avance la date de sortie le 13 octobre 2017 sur PS4, Xbox One et PC si tout se passe comme prévu.

Description du jeu

Ce survival-horror se déroule dans une ville en décombres appelée Union. La fille du protagoniste principale qu’on a cru pour morte pendant plusieurs années est emprisonnée par le groupe Mobius. Sebastien peut alors parler avec Juli dans le monde extérieur en même temps qu’il visite l’univers mental qui se focalise sur l’esprit de sa gamine. Grâce à ce moyen de communication ; il sera capable de se diriger vers les indices, les quêtes annexes etc. Cela permet aussi d’avoir un aspect de recherche plus intéressant dans l’histoire.

Le joueur incarne alors l’inspecteur Sebastien Castellanos. Il verra une opportunité de sauver sa fille de danger mais pour y parvenir, il lui faut explorer un univers rempli de cauchemars avec ses créatures abominables et faire la découverte d’une ville qui a été autrefois fabuleuse. Comme dans tout survival-horror , le joueur aura à affronter des menaces horribles à chaque recoin de ce monde tordu. Pour ce, il a le choix entre l’affrontement avec armes à poings et pièges ou la survie dans l’ombre. S’il souhaite s’en sortir, c’est sa seule chance, mais il aurait à se plonger dans l’ambiance malsaine et horrifique.

Retour sur The evil within

Pour ceux qui n’ont pas connu ce titre exigeant, il s’agit d’un jeu vidéo de zombies et d’horreur à la troisième personne. Le développeur du jeu est Tango Gameworks tandis que son éditeur est le studio Bethesda. Dans le premier volet, en enquêtant sur la scène d’un massacre atroce, le détective Sébastien est en face d’une force mystérieuse et puissante. Après avoir vu de ses yeux la tuerie des autres officiers, on l’a cogné et on l’a pris en pièges. Il se retrouve pendu par les pieds et suintant de sang alors que des terrifiantes créatures vadrouillent entre les cadavres. Il aurait à faire tout son possible pour sortir de ce cauchemar. Dans The evil within 2, l’histoire continue dans la ville en ruine. Nous espérons qu’il sera tout aussi dur, fascinant et stressant que son prédécesseur. Patientons donc jusqu’au mois de septembre pour en dire plus sur la prise en main du jeu, sa jouabilité, sa durée de vie etc.

The-Evil-Within-2-avis